Les nouveautés de la semaine du 4 février 2019

Les nouveautés de la semaine sur OI>FILM !

Combien de déserts sommes-nous prêts à traverser par amour ? "Nuit de grêve", une errance amoureuse, un premier long-métrage du réunionnais Yoann Jean-Charles. Une autoproduction sélectionnée au festival de cinéma des caraïbes, une oeuvre sans concession.

OI>FILM,
LIRE LA SUITE...

Les nouveautés de la semaine du 28 janvier 2019

Les nouveautés de la semaine sur OI>FILM !

Oté Marmay, le premier documentaire sur Daniel Waro réalisé en 2002 par Thierry Hoarau. A l'époque de la sortie du film, le chanteur avait souhaité une version 100% créole non sous-titrée. Du Brut de Maloya.

OI>FILM,
LIRE LA SUITE...

OFFRE SPÉCIALE 2019 - 1ERE SEMAINE OFFERTE

L'abonnement standard mensuel à 5€/mois + la 1ère semaine offerte, sans engagement, vous permet d'accéder à + de 100 films dès le démarrage, sur 3 écrans différents (ordinateur, TV, smartphone et tablette), à des nouveautés chaque semaine. Un tarif est adaptée pour chaque îles de l'Océan Indien : 5€ pour la Réunion, Mayotte, Maurice, Seychelles et reste du monde (50€ pour 1 année + 1er mois gratuit soit 13 mois en tout), 3€ pour Les Comores et Madagascar (30€ pour 1 année + 1er mois gratuit soit 13 mois en tout).

bouton abonnez vous rouge1

bouton offrez un abonnement rouge

OI>FILM,
LIRE LA SUITE...

La plateforme VOD du cinéma indépendant de l'Océan Indien

Ce projet de diffusion VOD du cinéma d’auteur de la zone Océan Indien (OI) est le fruit d’une réflexion initiée notamment dans les nombreux échanges suscités lors des rencontres en festival (FIFAI à la Réunion, CIFF aux Comores, Rencontres films courts à Madagascar ou Îles court à Maurice) et dans les différentes instances associatives et syndicales (APAR, URPAC, Lanterne Magique, Zargano, Cinéastes de la Réunion, Agence Film Réunion, etc.). Autant d’événements culturels cinématographiques qui sont portés par une volonté de promouvoir la culture du cinéma, le développement des filières liées à l’Océan Indien, la valorisation des talents et des oeuvres, et enfin l’esprit critique. Ce projet s’adapte aux outils et moyens de communication modernes pour perpétuer ce désir d’ouverture et d’affirmation d’un cinéma de l’Océan Indien.